jeudi 18 mai 2017

1ère rencontre interdisciplinaire UFOLEP arts martiaux / sports de combat (vidéo).

1ère rencontre interdisciplinaire organisée par la commission arts martiaux / sports de combat de l'UFOLEP Réunion.

La Croche
Canne de combat
Vo Vi nam
Nippon Kempo



Source https://youtu.be/UAI_hzlNFmQ

Bonus

Les jeunes de l'APELS au Nippon Kempo



Source :https://youtu.be/sD_l1oKlnFI

samedi 13 mai 2017

Championnat de la Réunion de croche 2017


Les championnats de la Réunion de croche 2017 se dérouleront dans la salle du club Perform-es à Saint-Louis le 25 juin 2017 (de 9h à 17h).

On y retrouvera les plus grands champions actuels de lutte traditionnelle réunionnaise (comme les tenants du titre de l'océan Indien 2016 Loïc Bijoux, 100kg, Christopher Armouet, 93kg, Lewis Bordier 65kg, le vainqueur des Jeux des Îles 2015 Olivier Elisabeth, etc.)

Nouveauté cette année : première édition des championnats de croche bataille sur le sol réunionnais.
Les Mauriciens nous ont devancé l'année dernière en organisant les premiers championnats de croche bataille de Maurice. Une rencontre entre Mauriciens et Réunionnais, du 17 au 23 juillet 2017, est en cours d'organisation. Nul doute qu'elle serait très appréciée par les athlètes.

Stage de préparation aux championnats de la Réunion 2017


Frédéric Rubio, responsable formation de la Ligue de Croche, et expert international de luttes (olympique et traditionnelles) propose un stage aux crocheurs de tous les clubs de la Ligue de Croche, pour améliorer certaines techniques suite aux observations réalisées lors de l'interclubs du 30 avril 2017.
Rendez-vous au gymnase Win Lime de Bois de Nèfles Saint-Paul, dimanche 11, au matin.
Début du stage à 9h.
C'est la dernière préparation avant les championnats de la Réunion 2017 (croche traditionnelle + croche bataille).

Olivier Elisabeth éclatant chez les 77kg

Sur la douzaine de compétitions de croche auxquelles Olivier Elisabeth a participé (remportant notamment le titre des 84kg lors des Jeux des Îles de l'Océan Indien 2015), il n'est descendu que trois fois sous la limite des 77kg mais cela lui a suffi pour y signer :
- trois victoires en moins de 30 secondes (0'29'', 0'23'' et le record de la catégorie 77kg avec 0'10'')
- et deux victoires par supériorité technique (10-0 en 3'01'' et le record de la catégorie 77kg avec 10-0 en 1'58'').

Voici ses deux dernières performances face au malheureux Fabien Carron (pourtant lui aussi auteur d'une victoire par 11-1 "supériorité technique" chez les 77kg puis dauphin de Wilfrid Sellaye chez les 71kg lors des championnats de la Réunion 2016).

Fabien Carron a été pesé à 75,6kg ce 30 avril 2017, contre 76,8kg pour Olivier Elisabeth.





L'un comme l'autre seront à suivre lors des championnats de la Réunion 2017, le 25 juin prochain; et je leur conseillerais personnellement de briguer le titre :
- des 77kg pour Olivier Elisabeth
- et celui des 71kg pour Fabien Carron.

Duel de champions

Membres de la délégation réunionnaise qui est allée décrocher 5 titres indianocéaniques (sur 5 Réunionnais envoyés) à Madagascar le 8 août 2016, Loïc Bijoux (champion en titre des 100kg) et Christopher Armouet (champion en titre des 93kg) s'affrontaient cette fois sur le tapis.


La résistance de Christopher Armouet fut héroïque mais la domination physique et technique de Loïc Bijoux fut grande : victoire par "supériorité technique" sur le score de 10-0 en 4'30''.
Cette performance est à noter pour deux raisons :
- d'abord parce que c'est nouveau record personnel de Loïc Bijoux (record "technique"; car le record en "vitesse" est de 32 secondes ce qui constitue aussi le record de vitesse de l'océan Indien pour la catégorie 93kg)
- et aussi parce que c'est la deuxième meilleure performance technique réalisée par un homme de la catégorie 100kg (le record de l'océan Indien appartenant à une autre Réunionnais : Mickaël Morel qui a signé un 10-0 en 4'20" le 3 avril 2012). 

Est-ce que le record technique peut tomber lors des championnats de la Réunion 2017 ? 

Un nouveau venu à suivre : Nico Thillier

Pour sa première participation à une compétition de croche, lors de l'interclubs du 30 avril 2017, Nico Thillier signe une victoire par étranglement arrière en 30 secondes seulement.


Comme il pesait sensiblement plus que la limite maximum des 65kg (précisément  65,6kg) cette performance ne peut être comptée officiellement que parmi celles de la catégorie supérieure : 71kg. Mais même jusqu'à ce poids, ils ne sont pas si nombreux à avoir réussi des victoires en 30 secondes ou moins :
- Aurélien Fosse,
- Lino Charlettine,
- Jean-Marie Guézélot,
- Julien Philogène (2 fois)
- Didier Maillot
- Antoine Delpuech (3 fois)
- le Mauricien Ricaud Ravina
- le Mauricien Ludovic Elisa
- Aymeric Salambo (3 fois)
- le Mauricien Didier Ameer
- et Wilfrid Sellaye
Lors des prochains championnats de la Réunion, si Nico Thillier passe sous la barre officielle des 65kg, et qu'il réussit à nouveau pareille performance, il pourrait devenir le troisième homme seulement de la catégorie 65kg à réussir une telle performance ; après :
- Patrice Parmanum
- et le Mauricien Pascal Laurent (détenteur du record en 0'20'' depuis 20 janvier 2012).

Lors de la finale de cet interclubs du 30 avril 2017 (avec une tolérance concernant la limite des 65kg), Nico Thiller s'est retrouvé face à Lewis Bordier (62,9kg) expérimenté en jeet kune do, en pancrace (avec notamment 4 combats à l'IOFC), en ju-jitsu (vice-champion de l'océan Indien 2016) et en croche où il a obtenu la médaille d'argent lors des Jeux des Îles de l'Océan Indien 2015 et les titres de champion de la Réunion 2016 et champion de l'océan Indien 2016 à Madagascar). 



Nouvelle performance de Nico Thillier : non seulement il réussit à battre Lewis Bordier mais en plus, il devient le premier crocheur à le battre avant la limite ! 
Rendez-vous absolument aux championnats de la Réunion 2017, le 25 juin, à Saint-Louis !

Un nouveau venu à suivre : Ben Melchior

Pour sa première participation à une compétition de croche, Ben Melchior signe une victoire par "supériorité technique" (10 points d'écart) en 3'30''. Dans la catégorie des 59kg, c'est seulement la troisième fois qu'un compétiteur réussit pareille performance :
- le premier (et toujours détenteur du record de l'océan Indien) fut le Mauricien Guyliane Bandou le 12 mai 2013 : 10-0 en 2'35'' (19-0 en 5 minutes)
- le deuxième fut un autre Mauricien : Grégory Marie 11-1 en 4'32'' (lors des championnats de Maurice 2016)
- et Ben Melchior est le premier Réunionnais à réussir cette performance; et il devient donc le recordman technique régional de la catégorie avec son score 10-0 en 3'30'' ce 30 avril 2017.



Preuve du potentiel de ce jeune garçon, il a fallu l'expérimenté Dylan Latchimy-Anandy (champion de la Réunion 2015, 3ème des Jeux des Îles de l'Océan Indien 2015 et vice-champion de la Réunion 2016) pour le vaincre; lors du combat de le plus accroché de l'interclubs de Bois de Nèfles Saint-Paul du 30/04/2017.



Au terme des 5 minutes de combat (la limite règlementaire), c'est l'expérimenté Dylan Latchimy-Anandy qui s'impose aux points 5 à 1.

mercredi 10 mai 2017

Résultats détaillés de l'interclubs de Bois de Nèfles Saint-Paul du 30 avril 2017.



CROCHE TRADITIONNELLE 

Catégories 54kg et 59kg fusionnées

Dylan Latchimy-Anandy (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 58,2kg) bat Juliano Latchimy (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 60,6kg)  par forfait (décision de l’entraîneur)

Ben Melchior (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 56,4kg) bat Lucas Viranin (Croche MMA 974 ; 52,6kg) par étranglement arrière en 0’46’’ alors qu’il menait 2 à 0.

Ben Melchior (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 56,4kg) bat Juliano Latchimy (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 60,6kg) par supériorité technique en 3’30’’ (équivalent à un score de 14-0 sur un combat de 5minutes).

Dylan Latchimy-Anandy (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 58,2kg) bat Lucas Viranin (Croche MMA 974 ; 52,6kg) par torsion de nuque en 0’36’’.

Lucas Viranin (Croche MMA 974 ; 52,6kg) bat Juliano Latchimy (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 60,6kg)  par clé de bras en extension en 1’22’’ alors qu’il était mené 0 à 1.

Dylan Latchimy-Anandy (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 58,2kg) bat Ben Melchior (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 56,4kg) aux points 5 à 1.

Catégorie 65kg

Nico Thillier (Perform-es ; 65,6kg) bat Alexandre Hoareau (Croche MMA 974 ; 65kg) par étranglement arrière en 0’30’’ alors qu’il menait 1 à 0.

Lewis Bordier (Perform-es ; 62,9kg) bat Alexandre Hoareau (Croche MMA 974 ; 65kg) par clé de bras en extension en 3’37’’ alors qu’il menait 6 à 1.

Nico Thillier (Perform-es ; 65,6kg) bat Lewis Bordier (Perform-es ; 62,9kg) par étranglement en guillotine en 2’24’’ alors que le score était de 1 à 1.

Catégorie 77kg

Olivier Elisabeth (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 76,8kg) bat Fabien Carron (Perform-es ; 75,6kg) par clé de jambe en extension en 0’29’’.

Revanche (avec l’accord des deux compétiteurs) : Olivier Elisabeth (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 76,8kg) bat Fabien Carron (Perform-es ; 75,6kg) par étranglement en guillotine   en 0’23’’.

Catégories 84kg, 92kg et 100kg fusionnées

Loïc Bijoux (Perform-es ; 97,8kg) bat Christopher Armouet (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 86,3kg)  par supériorité technique 10 à 0 en 4’30’’

Allan Robert (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 81,9kg)  bat Alexandre Cerveaux (Croche MMA 974 ; 84,6kg)  par clé de bras à la volée en 0’50’’ alors qu’il menait 4 à 0.

Loïc Bijoux (Perform-es ; 97,8kg) bat Alexandre Cerveaux (Croche MMA 974 ; 84,6kg)  par forfait (sur décision de l’entraîneur)

Christopher Armouet (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 86,3kg)  bat Allan Robert (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 81,9kg)  par étranglement en guillotine en 2’19’’ alors qu’il menait 2 à 0.

Loïc Bijoux (Perform-es ; 97,8kg) bat Allan Robert (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 81,9kg)  par clé de bras Kimura en 2’06’’ alors qu’il menait 4 à0.

Christopher Armouet (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 86,3kg)  bat Alexandre Cerveaux (Croche MMA 974 ; 84,6kg)  par clé de bras en 3’38’’ alors qu’il menait 4 à 0.

CROCHE BATAILLE

Catégorie 65kg

Lewis Bordier (Perform-es ; 62,9kg) bat Alexandre Hoareau (Croche MMA 974 ; 65kg) par clé de bras en 1’57’’ alors qu’il menait 4 à 0.

Catégorie 84kg

Allan Robert (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 81,9kg)  bat Alexandre Cerveaux (Croche MMA 974 ; 84,6kg)  aux points 5 à 3.

PERFORMANCES REMARQUABLES (victoire en 30 secondes ou moins ; victoire avec 10 points d’écart ou plus)

Ben Melchior (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 56,4kg) victoire par supériorité technique en 3’30’’ (équivalent à un score de 14-0 sur un combat de 5minutes).

Nico Thillier (Perform-es ; 65,6kg) victoire en 30 secondes.

Olivier Elisabeth (Lutte Croche Bois de Nèfles ; 76,8kg) deux victoires en 29 secondes et 23 secondes ; ce qui fait de lui le poids moyen de l’histoire avec le plus de « performances remarquables ». Il est d’ailleurs le double recordman des 77kg : vitesse (en 10 secondes) et technique (10-0 en 1’58’’)

Loïc Bijoux (Perform-es ; 97,8kg) victoire par supériorité technique 10 à 0 en 4’30’’ (équivalent à 11-0 sur 5 minutes). Loïc Bijoux améliore son record personnel (4’48’’) et se rapproche à 10 secondes à peine du record technique de la catégorie (4’20’’).

lundi 1 mai 2017

Vidéos de l'interclubs de croche du 30 avril 2017

Toutes les vidéos de l'interclubs de croche du 30 avril 2017 sont en ligne sur la chaîne Youtube suivante : https://www.youtube.com/user/Jeronimo116

Interclubs de croche à Bois de Nèfles Saint-Paul le dimanche 30 avril 2017

Une vingtaine de cadres et combattants issus de quatre clubs de croche différents se sont réunis ce dimanche 30 avril 2017 pour un interclubs de lutte traditionnelle réunionnaise : "la croche".

Regroupés en quatre catégories de poids, les compétiteurs ont livré de belles oppositions techniques. Les athlètes qui ont été couronnés de succès sont :
- Dylan Latchimy-Anandy (Lutte Croche Bois de Nèfles) chez les "59kg";
- Nico Thillier (Perform-Es) chez les "65kg";
- Olivier "Ti Rouge" Elisabeth (Lutte Croche Bois de Nèfles) chez les "77kg", vainqueur des Jeux des Îles de l'Océan Indien 2015 dans la catégorie supérieure;
- et Loïc Bijoux (Perform-Es) chez les "100kg", vainqueur des Jeux des Îles de l'Océan Indien 2015 et champion de l'océan Indien 2016 en titre.

Pour conclure cet interclubs, quatre combattants se sont essayés à la "croche bataille" : la synthèse de la lutte traditionnelle ("la croche") et de la boxe sakalava ("moraingy" en malgache, "m'rengué" en mahorais).
Lewis Bordier (Perform-Es) s'est imposé par clé de bras face à Alexandre Hoareau (Croche MMA 974) dans la catégorie 65kg; et Allan Robert (Lutte Croche Bois de Nèfles) s'est imposé aux points face à Alexandre Cerveaux (Croche MMA 974) dans la catégorie 84kg.

 Les compétiteurs rassemblés pour les consignes (rappel des règles et de l'esprit de camaraderie propre à la croche)
 De gauche à droite : Jean-Pierre Tarley (hôte de la compétition à Bois de Nèfles), Stéphane Uriac (président de la Ligue de Croche), Frédéric Rubio (responsable formation) et Lino Charlettine (vice-président de la Ligue de Croche)
 Podium des 59kg
 Podium des 65kg
 Podium des 65kg
 Podium des 77kg
 Podium des 84 à 100kg
 Photo de l'amitié
 Tenue de croche bataille (version éducative, sans recherche de puissance, à la touche)


Prochain rendez-vous le 25 juin 2017 pour les championnats de la Réunion de croche et de croche 
bataille, dans la salle Perform-Es de Saint-Louis.

mardi 25 avril 2017

Rassemblement des disciplines membres de la commission "arts martiaux et sports de combat" de l'UFOLEP

Une rencontre entre plusieurs arts martiaux et sports de combat (nippon kempo, vovinam viet vo dao, canne de combat et croche) a été organisé ce dimanche 23 avril 2017 au dojo des Avirons sous l'égide de L'UFOLEP.























vendredi 31 mars 2017

Stage : Sports de Combat et Préférences Motrices


Les connaissances scientifiques à propos du sport en général (et donc de la motricité humaine) n’arrêtent pas d’évoluer. Cela permet souvent de mieux cerner les problèmes des apprentissages techniques et d’améliorer la performance des sportifs de haut niveau. Par exemple, on parle beaucoup ces derniers temps de « Préférences Motrices ». En effet, depuis notre naissance et plus particulièrement lorsque nous nous sommes mis debout, notre corps a mis en place des préférences motrices qui vont influencer notre façon de voir, de marcher, de saisir, de s’équilibrer, d’engager une action sportive, etc … Ces préférences, alors que nous sommes tous différents, permettent d’être efficaces et peuvent devenir, une fois bien déceler, les points forts d’un sportif, d’un combattant. Par contre, si les apprentissages de l’entraîneur vont à l’encontre de ces préférences, cela peut déboucher sur moins d’efficacité et parfois sur des accidents à répétition ; l’entraîneur et le combattant ne comprenant pas alors le pourquoi de cette situation.

Mercredi 29 mars, de 19h à 21h auprès du Club « Perform-es » de notre Président Stéphane Uriac à St Louis, Frédéric Rubio a encadré une séance de détermination de ces diverses préférences motrices auprès des membres du club présents, en lien avec la pratique des différents sports de combat (de préhension et de percussion). Le bilan est clair : sans prise de conscience des préférences motrices du sportif, les progrès seront difficiles à réaliser et la performance ne sera pas au rendez-vous. Car, au-delà de cette prise de conscience pour élaborer des séances personnalisées (pour tel ou tel combattant), cette démarche permet, entre autres, de posséder les outils pour discerner les préférences motrices de l’adversaire, et donc de repérer au cours d’un combat les points forts et les points faibles de l'opposant. Cette démarche a été mise en application à la fin de la séance de mercredi, laissant supposer ainsi que des stratégies nouvelles en sports de combat sont à inventer.

Favorable à l’échange inter-clubs, la ligue de Croche est prête à proposer ce type de séance auprès des clubs souhaitant améliorer leur pratique en direction des entraîneurs et des combattants. Nous remercions le club « Perform-ES » de St Louis d’avoir permis le lancement à la Réunion de cette nouvelle approche concernant les « Préférences Motrices », porte ouverte à des apprentissages techniques et des stratégies de combat davantage tournés vers l’efficacité et l’optimisation de la performance.

Frédéric Rubio / Conseiller Technique

mercredi 15 février 2017

Colloque à Dakar

Le responsable formation de la Ligue de Croche, Frédéric Rubio, grand spécialiste de la lutte traditionnelle africaine, participera au colloque « Des Corps en Afrique de l’Ouest : Etats, pratiques et représentations » qui se tiendra les 20 et 21 février 2017 à Dakar, au Sénégal.

GDRI 836 BE-PASA CNRS, UMI 3189 ESS, UMR 7268 ADES, ED ET.HO.S UCAD, ED SEV UCAD
Avec le soutien du CNGL & de la Fondation SOCOCIM








Comité scientifique et d’organisation
Gilles Boëtsch (Anthropobiologiste, Dr. CNRS, UMI ESS 3189,
CNRS-UCAD-UGB-USTTB-CNRST)
Dominique Chevé (Anthropologue, CA UMR ADES 7268 AMUCNRS-
EFS, Marseille ; GDRI BE-PASA CNRS)
Lamine Ndiaye (Sociologue, Pr. UCAD, Dir. ED ETHOS, Dakar ; UMI ESS 3189)
Cheikh Tidiane Wane (Didacticien, STAPS, MCU Université de Franche-Comté, EA 4661 ELLIADD ; CA
UMR ADES 7268 AMU-CNRS-EFS, Marseille ; GDRI BE-PASA CNRS)
Bernard Andrieu (Philosophe, Dir. GDRI 836 BE-PASA, Pr. et Dir. EA 2635 TEC, Paris Descartes et CA
UMR ADES 7268 AMU-CNRS-EFS)
Lamine Gueye (Neurophysiologiste, Pr. & Recteur de l’Université de Bambey, Sénégal ; Dir. UMI ESS
3189)
Jean-Luc Peiry (Géographe, Dir. adjoint UMI ESS 3189)
Abdoulaye Samb (Physiologiste, Pr UCAD, Dir. adjoint UMI ESS 3189 site UCAD ; Dir. ED SEV, Dakar)
Karine Ginoux (Directrice administrative, UMI ESS 3189)
Michel Signoli (Anthropobiologiste, Dr. CNRS, Dir. UMR ADES 7568 AMU-CNRS-EFS, Marseille)
Lieu
UCAD 2, salle de l’Atelier
Argument
Ce colloque porte sur deux grandes thématiques autour du corps, de ses états, de ses pratiques et de ses
représentations en Afrique de l’Ouest.
La première journée, lundi 20 février 2017, sera consacrée notamment aux problématiques de l’UMI 3189, « Environnement, Santé, Société » et concernera plus précisément les relations et les interactions corps, santé et environnement : corps et vieillissement, corps et esthétique, corps et religion, pratiques spécifiques qui construisent les corps, etc.
La deuxième journée, le mardi 21 février 2017, concernera les corps-sujets engagés dans la pratique de la lutte, avec des communications sur les questions portés par le projet « Corps en lutte au Sénégal » depuis 2010 (responsables D. Chevé & C.T. Wane, GDRI 836 BEPASA & UMR ADES 7268) et notamment : lutte et environnement socio-culturel ; trajectoires de lutteurs ; discours, croyances et représentations de la lutte ; techniques des corps en lutte ; enjeux sociaux, politiques, religieux, culturels de la pratique et de sa complexité au Sénégal.

 Lundi 20 février 2017
Corps et Environnement
8h30 – 9h : Accueil des participants
9h – 9h20 - Introduction
Pr. Lamine Gueye (Dir. UMI ESS)
Gilles Boëtsch & Lamine Ndiaye
9h20 – 9h50 - Conférence
Abderrahmane N’Gaïde (Enseignant-chercheur au département d’Histoire, UCAD)
« Traces de corps sous le langage, "tenir, "maintenir" afin de "se tenir"… »
9h50 – 10h05 - Discussion
Communications
Présidents de séance : Gilles Boëtsch et Lamine Ndiaye
10h10 – 10h30 - Gilles Boëtsch (Dr. CNRS UMI ESS 3189)
« Approche anthropologique du corps en Afrique »
10h30 – 10h40 – Discussion
10h40 – 11h00 - Lamine Ndiaye (Pr. UCAD, UMI ESS 3189)
« Corps du nouveau-né et techniques corporelles chez les Wolof du Sénégal »
11h00 – 11h10 – Discussion
11h15 – 11h30 - Pause-café
11h30 – 11h50 - Emmanuel Cohen (PhD, Anthropobiologiste, postdoctorant, Wits University)
« Acculturation, pratiques sexuelles en mutation et nouveaux regards sur la beauté en Afrique : le
cas du Sénégal, du Burkina Faso et du Cameroun »
11h50 – 12h00 - Discussion
12h00 – 12h20 - Enguerran Macia (Cr. CNRS, Anthropobiologiste, UMI ESS 3189)
« Le corps vieillissant : quelques théories confrontées au contexte dakarois »
12h20 – 12h30 – Discussion
12h30 – 12h50 - Absa Gassama (Dr. en sociologie, enseignante à l’Université virtuelle du Sénégal)
« Corps biologique et social de la travailleuse domestique au Sénégal »
12h50 – 13h00 – Discussion
Pause déjeuner (13h00 – 14h30)


 14h30 – 14h50 - Magali Cocaul-André (Médecin endocrinologue, Paris, UMI ESS 3189)
« Le corps entre normes biomédicales et normes sociales »
14h50 – 15h - Discussion
15h – 15h20 - Marème Dia Thiam (Doctorante en sociologie et anthropologie, UCAD)
« Beauté et pratiques corporelles des femmes à Dakar »
15h20 – 15h30 - Discussion
15h30 – 15h50 - Malik Diagne (MC UCAD, Dr. en philosophie, Dir. Département de philosophie)
« Le corps des jeunes dans l’espace public »
15h50 – 16h - Discussion
16h - 16h15 - Pause-café
16h15 – 16h35 - Abdoul Aziz Kébé (MC. UCAD, Dr. Département d’arabe)
« Le corps du musulman »
16h35 – 16h45 - Discussion
16h45 – 17h05 - Ibrahima Sow (Pr. IFAN UCAD, Philosophie)
« Le corps possédé »
17h05 – 17h15 - Discussion
17h15 – 17h35 - Lamine Gueye (Pr. et Recteur de l’Université de Bambey, Dir. UMI ESS 3189,
Neurophysiologie)
« Le corps épileptique »
17h35 – 17h55 - Discussion
18h00 – 19h - Projection et discussion
Documentaire sur la lutte de Mamadou Kouma Gueye et Mark Hann

 Mardi 21 février 2017
Corps en lutte au Sénégal
8h30 – 8h50 : Accueil des participants
8h50 – 9h - Introduction
Dominique Chevé & Cheikh Tidiane Wane
« Ce que lutter veut dire ? Enjeux et problématiques de cette pratique au Sénégal »
9h00 – 9h30 - Conférence
Niko Besnier (Pr. anthropologie culturelle, Université d’Amsterdam)
« Corps, sports et futurs : la lutte sénégalaise dans un contexte global »
9h30 – 9h45 - Discussion
1ère session
Types de lutte ancrée dans le terroir / Lutte et environnement ethno-culturel / valeurs, pratiques
particulières
Président de session Dominique Chevé
9h50 – 10h10 - Mouhamadou-Lamine Sakho (Dr. STAPS, Strasbourg, France)
« Transmission d’un imaginaire social en pays lebou : expérience de la lutte traditionnelle à
M’Bao »
10h10 – 10h30 - Raphaël Ndiaye (Dir. de la Fondation Léopold Sédar Senghor, Dakar)
« La lutte chez les Sérères : une trajectoire de la construction de soi »
10h30 – 10h50 - Aurélie Epron (MCU, STAPS, Lyon, France)
« Le gouren, lutte en pays breton : des rituels locaux aux ritualités sportives ou la fabrique du
Gouren en Bretagne »
10h50 – 11h10 – Discussion de la session 1
11h10 – 11h25 – Pause-café

 2ème session
Parcours de lutteurs / lutter pour vivre, être, réussir…
Président de session A. W. Kane
11h25 – 11h45 - Mark Hann (Doctorant, Anthropologie, Université d’Amsterdam)
« Trajectoires précaires de jeunes espoirs en lutte sénégalaise »
11h45 – 12h05 - Anaïs Misson (Doctorante, Anthropologie, Université de Louvain)
« "Lutter pour lutter" : entre débrouilles, recherche de reconnaissance et (spectre de
l’)endettement. Stratégies de réussite de lutteurs sénégalais à l’épreuve de la précarité à
Guediawaye »
12h05 – 12h25 - Fatou Dame Loum (MCU sociologie, INSEPS, UCAD, Dakar)
« Trajectoires sociales et carrières sportives des lutteurs professionnels au Sénégal »
12h25 – 12h45 - Jean-François Havard (MCU Sciences politiques, Doyen de l’UHA, Mulhouse)
« A chacun son combat ! L’enjeu de la réputation dans la construction de soi comme lutteur »
12h45 – 13h10 – Discussion de la session 2
13h10 – 14h15 – Pause Déjeuner
3ème session
Les discours de la lutte, l’oralité, les médias, les représentations, les publics
Président de session : JF Havard
14h15 – 14h35 - Abdoulaye Keita (Pr. IFAN, UCAD, Dakar)
« Parler pour dominer : pratiques ésotériques et exotériques dans la lutte sénégalaise »
14h35 – 14h55 - Ibrahima Wane (MCU, Département Lettres modernes, UCAD, Dakar)
« Du traitement médiatique de la lutte : trajectoires et techniques des “ reporters-griots “ »
14h55 – 15h15 – Abdoul Wahid Kane (MCU, INSEPS, UCAD, Dakar)
« L’appartenance chez les acteurs de la lutte avec frappe au Sénégal : entre volonté d’expression et
instrumentalisation »
15h15 – 15h35 – Ibrahima Fall (Doctorant, INSEPS, Dakar), Gary Tribou (Pr. Strasbourg)
« Profils et typologie des publics directs de la lutte avec frappe »
15h35 – 15h50 – Discussion de la session 3
15h50 – 16h05 – Pause-café

 4ème session
Les questions sportives, techniques, de gestion, d’arbitrage
Président de session : C.T. Wane
16h10 – 16h30 - Mohamed Talla Ndongo (doctorant, assistant INSEPS, Dakar), Cheikh Tidiane
Tine (MCU, INSEPS, Dakar), Abdoul Wahid Kane (MCU, INSEPS, Dakar)
« Femmes et lutte au Sénégal: analyse d'une pratique marginalisée »
16h30 – 16h50 - Djibril Diouf (Dr., INSEPS, Dakar), Ansoumana Coly (INSEPS, Dakar)
« La question de la gouvernance de l'arbitrage de la lutte avec frappe au Sénégal »
16h50 – 17h10 - Frederic Rubio (Pr. EPS, Expert CONFEJES, Consultant FILA, co-auteur du
Manuel de luttes africaines avec N.Long, A. Badji - tome 1 - et auteur du tome 2, France)
« Lutte avec frappe, Lutte Africaine, Lutte Olympique : comprendre les techniques »

17h10 – 17h30 - Discussion de la session 4
5ème Session
Comité National de Gestion de la Lutte : enjeux, perspectives
Présidents D. Chevé et C.T. Wane
17h40 – 18h10 - Alioune Sarr (Président du CNGL)
« Enjeux et perspectives du CNGL »
18h10 – 18h40 - Discussion de la session 5
Avec le public en présence des membres du bureau du CNGL
(Thierno Kâ, chargé de communication du CNG et responsable de la lutte avec frappe, Ibrahima Sarr,
membre du bureau du CNG, Babacar Diop, responsable de la commission règlement et discipline)
18h40 – 19h - Bilan scientifique des journées et perspectives
Dominique Chevé & Cheikh Tidiane Wane
Gilles Boëtsch & Lamine Ndiaye




jeudi 2 février 2017

Calendrier prévisionnel de la Ligue de Croche pour 2017



CALENDRIER DE LA CROCHE POUR L’ANNÉE 2017

Dimanche 19 mars 2017

Stage rassemblant les cadres, arbitres et officiels, à Saint-Louis

Dimanche 30 avril 2017

Interclubs de croche, au gymnase Win Lime de Bois de Nèfles Saint-Paul

Dimanche 25 juin 2017

Championnat de la Réunion de croche, dans la salle Perform-Es de Saint-Louis

Du lundi 17 au dimanche 23 juillet 2017

Stage de formation pour les cadres et sportifs  mauriciens se concluant par une compétition internationale Maurice-Réunion, au dojo national de Beau-Bassin (île Maurice)

Dimanche 24 septembre 2017

Interclubs de croche, au gymnase Win Lime de Bois de Nèfles Saint-Paul

Dimanche 19 novembre 2017

Interclubs de croche dans la salle Perform-Es de Saint-Louis



Rétrospective sur la Lutte africaine

Frédéric Rubio, le responsable formation de la Ligue de Croche, a consacré une quinzaine d'années de sa vie à la revalorisation et à l'unification de la lutte africaine. Voici un documentaire qui raconte cette démarche : "Les dieux du sable" !

A l'occasion des 1ers Championnats d'Afrique à Niamey, la célèbre émission "Envoyé spécial" d'Antenne 2 / France a réalisé un reportage à dimension sociologique. Pour les passionnés de lutte, et les amoureux de l'Afrique, pour les lutteurs, étudiants, entraîneurs, professeurs et chercheurs, ...



Source : https://www.youtube.com/watch?v=cU-48dxzxQA



Source : https://www.youtube.com/watch?v=Yn3wAiYj6P4